Logo Coinbase
Connexion

What is a blockchain?

Six blocs d'une blockchain, la technologie utilisée par les cryptomonnaies.

Les cryptomonnaies telles que le Bitcoin et l'Ethereum utilisent une technologie appelée la blockchain. À la base, une blockchain est une liste d'opérations que tout le monde peut voir et vérifier. Par exemple, la blockchain de Bitcoin effectue un enregistrement à chaque fois que quelqu'un a envoyé ou reçu des bitcoins. Les cryptomonnaies et leur technologie sous-jacente qu'est la blockchain permettent de transférer de la valeur en ligne sans avoir besoin d'un intermédiaire comme une banque ou une société de cartes de crédit.

Imaginez une alternative à tous les services financiers que vous utilisez aujourd'hui, qui serait internationale, ouverte et accessible avec un simple smartphone et une connexion internet.

  • Quasiment toutes les cryptomonnaies, y compris le Bitcoin, l'Ethereum, le Bitcoin Cash et le Litecoin sont sécurisées par des réseaux de blockchain. Ainsi, leur exactitude est constamment vérifiée par de nombreux calculs puissants.

  • La liste des opérations contenues dans la blockchain est fondamentale pour la plupart des cryptomonnaies car elle permet d'effectuer des paiements sécurisés entre des personnes qui ne se connaissent pas sans avoir à passer par un vérificateur tiers tel qu'une banque.

  • En raison de la nature cryptographique de ces réseaux, les paiements via la blockchain sont plus sûrs que les opérations standard par carte de débit/crédit. Par exemple, lors d'un paiement en bitcoins, vous n'avez pas besoin de fournir des informations sensibles. Ainsi, le risque de compromission de vos informations financières ou de vol d'identité est pratiquement nul.

  • La technologie de blockchain est également intéressante car elle a de nombreuses applications en dehors des cryptomonnaies. Les blockchains permettent d'explorer la recherche médicale, d'améliorer le partage des dossiers de santé, de rationaliser les chaînes d'approvisionnement, et bien plus encore.

En raison de la nature cryptographique de ces réseaux, les paiements via la blockchain sont plus sûrs que les opérations standard par carte de débit/crédit.

Quels sont certains des avantages de la blockchain ?

  • Elle est internationale, autrement dit vous pouvez envoyer des cryptomonnaies dans le monde entier rapidement et à moindre coût.

  • Elle renforce la protection de la vie privée : les paiements en cryptomonnaies n'impliquent pas de fournir des informations personnelles, ce qui vous protège contre le piratage ou le vol d'identité.

  • Elle est ouverte : étant donné que toutes les opérations réalisées sur les réseaux de cryptomonnaies sont publiées publiquement sous la forme de la blockchain, n'importe qui peut les examiner. Ainsi, il est impossible de manipuler les opérations, de modifier l'approvisionnement d'argent ou d'ajuster les règles en cours de route. Le logiciel au cœur de ces cryptomonnaies est gratuit et open-source afin que tout le monde puisse consulter le code.

Questions clés

Quel est le principal avantage des blockchains par rapport à l'ancien système financier ?

Réfléchissez au nombre d'opérations financières que vous effectuez en ligne, qu'il s'agisse d'achats ou d'investissements, et au fait que chacune de ces opérations nécessite l'intervention d'une banque, d'une société de cartes de crédit ou d'un service de paiement comme Paypal. Les blockchains permettent à ces opérations d'avoir lieu sans intermédiaire, et sans les coûts et la complexité supplémentaires qui en découlent.

Le Bitcoin est-il une blockchain ?

Le bitcoin est une forme de devise numérique. Et la technologie sous-jacente qui rend cela possible est la blockchain.

Combien de types de blockchains existe-t-il ?

Des milliers, qu'il s'agisse de celles qui permettent le fonctionnement du Bitcoin, du Litecoin, du Tezos et d'innombrables autres devises numériques, ou du nombre croissant de blockchains qui n'ont rien à voir avec la devise numérique

Comment fonctionne une blockchain ?

Imaginez une chaîne que vous pourriez utiliser pour l'ancre d'un navire. Dans ce cas, chaque maillon de la chaîne est un ensemble d'informations contenant des données sur les opérations. Au sommet de la chaîne, vous voyez ce qui s'est passé aujourd'hui, et en descendant la chaîne, vous avez accès aux opérations de plus en plus anciennes. Et si vous la suivez jusqu'à l'ancre qui se trouve au fond du port ? Vous aurez vu toutes les opérations constituant l'historique de cette cryptomonnaie. Cela confère un avantage important en matière de sécurité : c'est un enregistrement ouvert et transparent de tout l'historique d'une cryptomonnaie. Si quelqu'un tente de manipuler une opération, le lien sera rompu et l'ensemble du réseau verra ce qui s'est passé. Voilà, en un mot, l'explication de la blockchain.

  • La blockchain est aussi souvent décrite en tant que registre (parfois, vous entendrez les termes « registre distribué » ou « registre immuable »), à savoir comme un concept similaire au bilan d'une banque. Tout comme le registre d'une banque, la blockchain permet de suivre tout l'argent qui entre, sort et passe par le réseau.

  • Mais contrairement aux livres de comptes d'une banque, une blockchain de cryptomonnaies n'est gérée par aucun individu ni aucune organisation, notamment des banques et des gouvernements. En fait, elle n'est pas du tout centralisée. Au lieu de cela, elle est sécurisée par un vaste réseau d'ordinateurs de pair à pair (P2P) exécutant des logiciels open-source. Le réseau vérifie et garantit en permanence l'exactitude de la blockchain.

  • D'où vient la nouvelle cryptomonnaie ? De temps en temps, environ toutes les dix minutes dans le cas du Bitcoin, un nouvel ensemble d'informations sur les opérations (ou un nouveau bloc) est ajouté à la chaîne d'informations existante. En échange de leur contribution à la puissance de calcul permettant de maintenir la blockchain, le réseau récompense les participants avec une petite quantité de devise numérique.

  • Une blockchain de cryptomonnaies est répartie sur l'ensemble du réseau de devises numériques. Les bitcoins ne sont contrôlés par aucune société, aucun pays ni aucun tiers, et n'importe qui peut participer.

Le réseau vérifie et garantit en permanence l'exactitude de la blockchain.

Questions clés

Comment envoyer et recevoir de l'argent par le biais d'une blockchain ?

Le réseau de cryptomonnaies attribue à chaque utilisateur une « adresse » unique composée d'une clé privée et d'une clé publique. N'importe qui peut vous envoyer de l'argent via votre clé publique, qui s'apparente à une adresse électronique. Lorsque vous voulez dépenser votre argent, vous utilisez votre clé privée correspondant à votre mot de passe, afin de « signer » numériquement les opérations. Le moyen le plus simple de gérer vos cryptomonnaies consiste à les acheter par l'intermédiaire d'un logiciel appelé portefeuille, que vous pouvez obtenir via une plate-forme d'échange telle que Coinbase.

Qui a inventé la blockchain ?

Une personne ou un groupe dénommé Satoshi Nakamoto a publié, fin 2008, un livre blanc en ligne qui explique les principes inhérents à un nouveau type de devise numérique appelée Bitcoin. Depuis, chaque cryptomonnaie représente une évolution des concepts exposés dans ce document.

  • L'objectif de Nakamoto était de créer de l'argent numérique qui rendrait possible des opérations en ligne entre deux étrangers n'importe où dans le monde sans avoir besoin d'impliquer une tierce partie comme une société de carte de crédit ou un service de paiement tel que Paypal.

  • Il fallait donc mettre en place un système permettant d'éliminer le problème délicat des « dépenses doubles », c'est-à-dire la possibilité pour une personne d'utiliser le même argent plusieurs fois. La solution consiste en un réseau qui vérifie en permanence le mouvement des bitcoins. Ce réseau est la blockchain.

  • Chaque opération en bitcoins est stockée et vérifiée par un réseau mondial d'ordinateurs qui échappe au contrôle de toute personne, société ou pays.

  • La base de données contenant toutes ces informations est appelée « blockchain ». Les bitcoins sont « exploités  » par un vaste réseau décentralisé (également appelé « pair à pair ) d'ordinateurs qui vérifient et assurent en permanence l'exactitude de la blockchain. En échange de leur contribution à la puissance de calcul permettant de maintenir la blockchain, les exploitants sont récompensés avec de petites quantités de cryptomonnaies.

  • Chaque opération en bitcoins est reflétée dans le registre, et les nouvelles informations sont régulièrement regroupées dans un « bloc », qui est ajouté à tous les blocs précédents.

  • La puissance de calcul collective des exploitants permet de garantir la précision du registre en constante évolution . Le Bitcoin ne peut pas exister en dehors de la blockchain ; chaque nouveau bitcoin y est enregistré, de même que chaque transaction ultérieure avec toutes les pièces existantes.

En échange de leur contribution à la puissance de calcul permettant de maintenir la blockchain, les exploitants sont récompensés avec de petites quantités de cryptomonnaies.

Quel est l'avenir des blockchains ?

L'idée de la blockchain s'est révélée être une plate-forme sur laquelle on peut construire une vaste gamme d'applications. Il s'agit encore d'une technologie nouvelle qui évolue rapidement, mais de nombreux experts déclarent que la blockchain présente un potentiel permettant de changer notre façon de vivre et de travailler comparable à celui des protocoles Internet publics tels que le protocole HTML lorsque le World Wide Web faisait ses premiers pas.

  • Les blockchains du Bitcoin Cash et du Litecoin fonctionnent de manière très similaire aux blockchains de Bitcoin initiales. La blockchain d'Ethereum constitue une nouvelle évolution du concept de registre distribué, car contrairement à la blockchain de Bitcoin, elle n'est pas uniquement conçue pour gérer une devise numérique. (Cela dit, l'Ethereum est une cryptomonnaie pouvant certainement être utilisée pour envoyer de la valeur à une autre personne). On peut considérer la blockchain d'Ethereum comme une plate-forme informatique puissante et très flexible permettant aux codeurs de construire facilement toutes sortes d'applications en tirant parti de la blockchain.

  • Par exemple, supposons qu'une association caritative souhaite envoyer de l'argent à des milliers de personnes chaque jour pendant un an. Avec l'Ethereum, cela ne nécessiterait que quelques lignes de code. Ou peut-être êtes-vous un développeur de jeux vidéo souhaitant créer des objets tels que des épées ou des armures que l'on peut échanger en dehors du jeu lui-même ? L'Ethereum est aussi conçu pour cela.

Acheter des bitcoins en quelques minutes

25 $ seulement suffisent pour commencer, à régler avec votre compte bancaire ou votre carte bancaire.