Logo Coinbase
Connexion

Qu'est-ce que la cryptographie ?

A lock on a grid, surrounded by cubes

Définition

La cryptographie est l'étude et la mise en pratique de l'envoi de messages chiffrés sécurisés entre deux parties ou plus. La cryptographie permet d'effectuer des transactions en monnaie numérique pseudonymes, sûres et « trustless » (c.-à-d. qu'un lien de confiance n'est pas nécessaire) - sans intervention d'une banque ou autre intermédiaire.

Dans le mot « cryptomonnaie », le préfixe « crypto » signifie « secret » en grec, ce qui donne un indice sur l'objet de la cryptographie. La cryptographie est l'étude et la mise en pratique de l'envoi de messages ou données chiffrés sécurisés entre deux parties ou plus. L'expéditeur « chiffre » le message, ce qui masque son contenu vis-à-vis des tiers, et le destinataire « déchiffre » le message, le rendant à nouveau lisible.  

Les cryptomonnaies utilisent la cryptographie pour permettre aux transactions d'être anonymes, sécurisées et « trustless », ce qui signifie que vous n'avez pas besoin de savoir quoi que ce soit sur une personne pour effectuer des transactions en toute sécurité avec elle, et que vous n'avez pas besoin de l'intervention d'une banque, d'une société de carte de crédit, d'un gouvernement ou de tout autre tiers. Et la cryptographie n'est pas seulement importante pour l'argent numérique : notre ordinateur et les réseaux auxquels il est associé chiffrent et déchiffrent les données en permanence, depuis chaque recherche Google effectuée jusqu'à chaque e-mail que vous envoyez.

Pourquoi la cryptographie est-elle importante ?

Les cryptomonnaies sont entièrement basées sur des idées cryptographiques. Bitcoin a été inventé par une personne (ou un groupe de personnes) utilisant le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, qui a proposé l'idée sous la forme d'un livre blanc publié sur un forum de discussion sur la cryptographie en 2009. 

Le problème le plus épineux que Nakamoto ait résolu est celui des dépenses doubles. Bitcoin n'étant qu'un code, qu'est-ce qui empêche une personne de produire et dépenser plusieurs copies de son argent ? La solution de Nakamoto était fondée sur un dispositif de cryptage bien connu appelé cryptage de clé publique-privée. 

Bitcoin (ainsi qu'Ethereum et de nombreuses autres cryptomonnaies) utilise une technologie appelée cryptage de clé publique-privée. Cela leur permet d'être « sans confiance » et rend possibles des transactions sécurisées entre inconnus sans avoir besoin d'un intermédiaire de confiance, comme une banque ou Paypal, au milieu.

Comment fonctionne le cryptage de clé publique-privée ?

  • Le réseau Bitcoin fournit à tous les utilisateurs une clé privée (qui est essentiellement un mot de passe vraiment fort) à partir de laquelle il génère de manière chiffrée une clé publique associée. Vous pouvez librement partager votre clé publique avec d'autres personnes : c'est en fait la seule information dont une personne ait besoin pour vous envoyer des bitcoins. Mais pour accéder à ces fonds, la clé privée est requise. 

  • Une partie de ce qui rend le Bitcoin révolutionnaire est sa solution concernant le problème des dépenses doubles : un réseau pair à pair (P2P) qui utilise des méthodes cryptographiques pour vérifier l'authenticité des transactions.

  • Votre clé publique est générée à partir de votre clé privée via une méthode appelée « hachage », qui consiste à prendre une chaîne de données et à la traiter via un algorithme. Il est pratiquement impossible d'inverser ce processus, de sorte que personne ne peut deviner votre clé privée à partir de votre clé publique.

  • Étant donné que vos clés publiques et privées sont liées, le réseau sait que vos bitcoins vous appartiennent, et qu'ils resteront vôtres tant que vous possédez votre clé privée. 

  • L'absence d'intermédiaire a également pour conséquence que les transactions en bitcoins sont irréversibles (car, au final, il n'y a pas de société de carte de crédit que l'on puisse appeler en cas d'erreur). Mais il s'agit d'une caractéristique, ce n'est pas un bogue : les transactions permanentes sont un élément clé de la solution au problème des dépenses doubles.

  • L'autre moitié de la solution est la blockchain Bitcoin, à savoir un registre géant et décentralisé (imaginez les livres de comptes d'une banque) qui documente chaque transaction et est constamment vérifié et mis à jour par tous les ordinateurs du réseau.

Acheter des bitcoins en quelques minutes

25 $ seulement suffisent pour commencer, à régler avec votre compte bancaire ou votre carte bancaire.