Logo Coinbase
Connexion

Qu'est-ce qu'un marché Bull ou Bear ?

Graphiques illustrant les tendances à la baisse du marché Bear et les tendances à la hausse du marché Bear

Définition

Les marchés qui connaissent une croissance durable et/ou significative sont appelés des marchés Bull. Les marchés qui connaissent des baisses soutenues et/ou significatives sont appelés marchés Bear. Chacun de ces marché présente un ensemble particulier d'opportunités et de chausse-trappes

Que vous vous intéressiez aux cryptomonnaies, aux actions, à l'immobilier ou à tout autre actif, vous verrez souvent les marchés décrits de deux façons : marché Bull ou marché Bear. Pour faire simple, un marché Bull est un marché en plein essor, tandis qu'un marché Bear est en déclin. Étant donné que les marchés connaissent souvent une volatilité d'un jour à l'autre (ou même au cours d'une même journée), l'utilisation de ces deux termes est généralement réservée aux :

  • Périodes plus longues de mouvement majoritairement à la hausse ou à la baisse

  •  Fluctuations significatives à la hausse ou à la baisse (20 % est un pourcentage largement accepté) 

Alors, qu'est-ce qu'un marché Bull ?

Les marchés Bull se définissent par une période où la majorité des investisseurs achètent, la demande est supérieure à l'offre, la confiance du marché est forte et les prix sont en hausse. Si, sur un marché donné, vous constatez que les cours ont tendance à augmenter rapidement, cela pourrait être le signe que la majorité des investisseurs deviennent optimistes ou Bullish (haussiers) quant à la poursuite de l'augmentation des cours, et cela peut signifier que vous êtes au début d'un marché Bull.

Les investisseurs qui pensent que les prix vont augmenter au fil du temps sont appelés « Bulls ».  À mesure que la confiance des investisseurs s'accroît, une boucle de rétroaction positive apparaît, qui tend à générer de nouveaux investissements, entraînant une poursuite de la hausse des prix. 

Étant donné que le prix d'une cryptomonnaie donnée est largement influencé par la confiance du public dans cet actif, une stratégie que certains investisseurs adoptent consiste à essayer de déterminer l'optimisme des investisseurs sur un marché donné (une mesure connue sous le nom de « sentiment du marché »).

Qu'est-ce qui marque la fin d'un marché Bull ?

Même pendant un marché Bull, il y aura des fluctuations, des baisses et des corrections en cours de route. Il est facile d'imaginer, à tort, que les mouvements vers le bas à court terme marquent la fin d'un marché Bull. C'est pourquoi il est important de prendre en compte tous les signes potentiels d'une inversion de tendance à partir d'un point de vue plus large, en examinant l'évolution du cours sur de plus longues périodes. (les investisseurs travaillant sur un délai plus court parlent souvent d'« acheter la baisse »).

L'histoire a montré que les marchés Bull ne durent pas éternellement : à un moment donné, la confiance des investisseurs commencera à décliner. Son déclenchement peut provenir n'importe quel facteur : une mauvaises nouvelle, une législation défavorable ou encore des circonstances imprévues comme la pandémie de COVID-19. Un fort mouvement à la baisse des prix peut déclencher un marché Bear, dans lequel de plus en plus d'investisseurs pensent que les prix vont continuer à baisser, provoquant une spirale descendante au fur et à mesure des ventes afin d'éviter des pertes supplémentaires.

Qu'est-ce qu'un marché Bear ?

Les marchés Bear se définissent par une période où l'offre est supérieure à la demande, une confiance faible et des prix en baisse. Les investisseurs pessimistes qui pensent que les prix vont continuer de baisser sont, par conséquent, appelés « Bears ». La négociation sur les marchés Bear peut être difficile, en particulier pour les traders inexpérimentés.

Il est bien connu qu'il est difficile de prédire quand un marché Bear pourrait toucher à sa fin et quand le prix le plus bas a été atteint, car le rebond est généralement un processus lent et imprévisible qui peut être influencé par de nombreux facteurs externes, tels que la croissance économique, la psychologie des investisseurs et les actualités ou événements mondiaux.

Mais ces marchés peuvent offrir des opportunités. Après tout, si votre stratégie d'investissement est à plus long terme, l'achat sur un marché Bear peut s'avérer payant lorsque le cycle s'inverse. Les investisseurs ayant des stratégies à court terme peuvent également se tenir à l'affût des pics de cours temporaires ou des corrections. Et pour les investisseurs plus expérimentés, il existe des stratégies comme la vente à découvert, qui est une façon de parier à la baisse sur actif.  Une autre stratégie utilisée par de nombreux investisseurs en cryptomonnaie est la Moyenne des coûts en dollars, qui consiste à investir un montant fixe (disons 50 $) chaque semaine ou chaque mois, que l'actif soit à la hausse ou à la baisse. Cela répartit votre risque et vous permet d'investir tant sur des marchés Bull que Bear.

D'ailleurs, d'où viennent ces termes de « Bull » et de « Bear » ?

Comme pour beaucoup de termes financiers, les origines ne sont pas claires. Mais la plupart des gens pensent que ces termes puisent leur origine dans la façon dont chaque animal attaque : les taureaux (Bull en anglais) donnent des coups de corne vers le haut, tandis que les ours (Bear en anglais) frappent vers le bas avec leurs griffes. Il y a évidemment une longue liste de théorie et de preuves entourant l'origine de ces termes. Si vous souhaitez en savoir plus, ce texte d'explication de Merriam-Webster est un bon début.

Acheter des bitcoins en quelques minutes

25 $ seulement suffisent pour commencer, à régler avec votre compte bancaire ou votre carte bancaire.