Logo Coinbase
Connexion

Cette semaine en Bitcoin : du 15 au 21 novembre

Cette semaine en Bitcoin du 21 novembre

L'essor du bitcoin entre dans sa sixième semaine, avec des prix atteignant les 18 600 dollars. Et ce n'est pas le seul : l'ethereum a passé les 500 dollars pour la première fois depuis 2018. Trouvez les informations dont vous avez besoin pour effectuer les transactions les plus éclairées grâce à notre dépêche hebdomadaire préparée par les chercheurs de Coinbase.

Publié le 7 novembre 2020

Vue d'ensemble

Nous sommes à la sixième semaine du plus grand essor qu'ait connu le bitcoin depuis fin 2017, avec des prix grimpant jusqu'à 18 650 dollars, ce qui est tout proche de niveaux jamais atteints. (Le record absolu du bitcoin d'environ 19 600 dollars, que les crypto-experts abrègent souvent en « ATH » (pour All-Time High) sur Twitter et ailleurs, a eu lieu en décembre 2017). L'ethereum a également connu une activité importante, franchissant la barre des 500 dollars pour la première fois depuis juillet 2018

La capitalisation boursière du bitcoin a atteint 346 milliards de dollars (alors que l'ensemble des crypto-monnaies a atteint 529 milliards de dollars, soit une augmentation de 15 % pour la semaine). Nous avons continué d'observer que le marché bull se traduisait par de solides volumes d'échange. Le 17 novembre, par exemple, Coinbase a enregistré un volume de 1,488 milliard de dollars, soit la troisième plus grosse journée depuis deux ans. Le bitcoin a représenté 46 % du volume des échanges cette semaine (l'ethereum a atteint 14 %). Si vous avez envie de savoir comment les deux plus grandes cryptomonnaies se situent par rapport aux autres actifs proposés sur Coinbase, ce graphique décompose le volume d'échange total entre le 14 et le 20 novembre. 

Graphique du volume total des échanges entre le 14 et le 20 novembre

Points clés

Alors que le bitcoin continue de grimper, l'un des principaux moteurs que nous avons observé au cours des dernières semaines a été l'intérêt croissant de Wall Street, des entreprises technologiques et d'autres industries (comme Hollywood) qui n'étaient pas traditionnellement aussi actives dans ce domaine. C'est l'une des principales raisons pour lesquelles nous considérons que ce cycle est différent de la précédente instance où le prix du bitcoin a atteint ce niveau ; et si, à un moment donné dans les semaines à venir, il revient à son niveau historique ou le dépasse, ce ne sera pas une surprise. 

  • Grayscale Investments continue de battre des records grâce à son énorme fonds Grayscale Bitcoin Trust (GBTC), qui détient désormais environ 10 milliards de dollars en bitcoins.

  • Nous commençons également à constater l'impact des récents premiers pas de PayPal dans la cryptomonnaie. Le site Internet d'analyse des cryptomonnaies Nomics indique qu'en moyenne 84 millions de dollars américains en plus par semaine sont entrés dans les actifs numériques depuis le 21 octobre (dont 80 à 90 % sont allés vers le bitcoin).

  • L'homme d'affaires mexicain Ricardo Salinas Pliego, troisième personne la plus riche du pays et président d'un conglomérat ayant des intérêts dans les télécommunications, les médias, les services financiers et bien d'autres domaines, a déclaré que 10 % de ses « liquidités » étaient désormais en bitcoins.

  • Le géant de la gestion des investissements Blackrock a déclaré cette semaine que le bitcoin « avait de beaux jours devant lui » et qu'il pourrait finir par remplacer l'or comme un moyen « durable » de stocker de la richesse. 

  • Il peut être utile d'examiner les marchés des contrats à terme et des options du bitcoin (marchés sur lesquels les investisseurs peuvent faire des paris sur la hausse ou la baisse du prix d'un actif à l'avenir) pour analyser les prédictions du marché concernant l'évolution des prix. Aucun scénario clair n'est apparu cette semaine en dehors du fait qu'un grand nombre d'actions sont intervenues dans les deux sens, avec beaucoup de volatilité sur ces marchés.   

  • Nous avons observé que les clients institutionnels commençaient à tirer des bénéfices en vendant certains de leurs bitcoins, alors que les prix augmentaient pour dépasser les 18 000 dollars. Au cours des semaines précédentes, le ratio achat/vente pour le bitcoin planait dans la fourchette élevée des 90 %, mais cette semaine il a baissé pour atteindre environ 75 %. (Pendant ce temps, les investisseurs institutionnels ont développé un intérêt pour l'ethereum, qui a passé les 500 dollars pour la première fois depuis 2018).

Bitcoin par rapport aux autres actifs

Bitcoin par rapport aux autres actifs 

Le marché boursier a trébuché cette semaine après avoir été soutenu la semaine précédente par les nouvelles positives concernant le vaccin contre la COVID-19. L'or est resté proche de la stagnation, tandis que la cryptomonnaie a continué de monter en flèche - la divergence de ces deux classes d'actifs traditionnellement corrélées a été l'un des grands événements de l'automne et nous espérons apporter une lumière sur ce sujet dans les prochains rapports. Mais comme l'explique l'un de nos analystes, « alors que les marchés d'actions et l'or stagnent, les actifs numériques continuent de suivre leur propre trajectoire. »

Tendances sociales

Il est intéressant de noter que, ces dernières semaines, le rebond du bitcoin n'a pas été particulièrement corrélé aux mentions dans les médias sociaux ou traditionnels, ce qui laisse penser qu'il a surtout intéressé les membres de la communauté des cryptomonnaies ou des acheteurs qui ne souhaitent pas encore rendre leur achat public. Cette tendance semble enfin changer, même si ce n'est pas encore de façon spectaculaire. 

  • Le nombre moyen d'utilisateurs de Twitter parlant de bitcoin à un moment donné au cours du mois dernier vient juste de dépasser les 8 000, soit le chiffre le plus élevé en deux ans.

  • Les mentions de Bitcoin dans les médias atteignent également leur plus haut niveau depuis douze mois.

Graphique des mentions dans les médias pour les médias grand public gérés par TIE
  • Mais nous sommes encore loin du type d'attention reçue par le bitcoin au cours de son dernier pic en 2017. La tendance actuelle reste donc, dans une certaine mesure, un phénomène observé principalement par les personnes déjà présentes dans la communauté de la cryptomonnaie. Si les prix continuent d'augmenter, nous observerons avec intérêt quels efforts il faudra déployer pour rediriger l'attention du grand public vers ce domaine.

Graphique des tendances Google : « Bitcoin » et « Ethereum »