Logo Coinbase
Connexion

Qu'est-ce qu'un protocole ?

Un réseau de nœuds colorés reliés à une pièce

Définition

Les protocoles sont des ensembles de règles de base permettant le partage de données entre ordinateurs. Concernant les cryptomonnaies, ils établissent la structure de la blockchain, la base de données distribuée permettant d'échanger de façon sécurisée des devises numériques sur Internet. 

Le Bitcoin est né sous la forme d'un livre blanc rédigé par une personne ou un groupe sous le pseudonyme Satoshi Nakamoto. Ce document, publié en 2008 sur un forum de discussion sur les cryptomonnaies, décrivait un ensemble de règles de calcul établissant un nouveau type de base de données distribuée appelée « blockchain ». La blockchain devait fonctionner comme un registre, suivre chaque transaction en Bitcoin et faire l'objet d'une vérification automatique en étant constamment contrôlée et sécurisée par la puissance de calcul de l'ensemble du réseau. Les « Mineurs », dont les ordinateurs réalisent le gros du travail de maintenance de la chaîne, devaient être récompensés en Bitcoin. Conjointement, ces règles forment le protocole Bitcoin ; pour ainsi dire, ce sont les bitcoins.

Bien entendu, les protocoles ne sont pas exclusifs aux cryptomonnaies. Ils sont indispensables fonctionnement d'Internet, car ils régissent la transmission des données d'un ordinateur à l'autre. Les e-mails, par exemple, reposent sur plusieurs ensembles de protocoles. Qu'est-ce que le HTTP que vous voyez au début de chaque URL ? Il signifie « protocole de transfert hypertexte ». 

Le protocole Bitcoin a démontré que les devises numériques pouvaient être échangées en toute sécurité sur Internet. Lors de son apparition, des milliers de nouvelles formes de devises numériques lui ont emboîté le pas, utilisant chacune leurs propres protocoles. Par ailleurs, les avancées fondamentales en matière de cryptographie et de calcul décentralisé ont continué d'offrir de nouvelles possibilités pour les protocoles de la blockchain.

Pourquoi les protocoles sont-ils importants ?

Étant donné que les protocoles permettent de décentraliser les cryptomonnaies via la blockchain, ils sont répartis sur un réseau d'ordinateurs sans hub ni autorité centrale. 

  • L'avancée principale du protocole Bitcoin a été la création de devises numériques pouvant être négociées ou dépensées sans qu'aucune personne impliquée dans la transaction ne s'inquiète que l'argent ait déjà été dépensé. (C'est ce que l'on appelle le problème de double dépense, rencontré par toute personne ayant déjà acheté une place de concert auprès d'un inconnu avant de découvrir qu'elle avait déjà été scannée.)

  • Depuis l'apparition du protocole Bitcoin, les ensembles de règles ultérieurs ont évolué pour inclure un large éventail de fonctions. Il existe des milliers de cryptomonnaies, possédant chacune leur propre protocole. 

  • Le protocole Ethereum, par exemple, est conçu autour de « contrats intelligents » dans le cadre desquels une transaction ou un accord sont automatiquement exécutés lorsque certains critères sont remplis. 

  • Un large éventail de nouveaux protocoles fonctionnant sur la blockchain Ethereum sont apparus, permettant d'avoir une gamme de produits financiers décentralisés qui automatisent tout, des prêts à l'épargne en passant par l'assurance.

  • Ethereum n'est pas le seul protocole de « contrat intelligent » dans l'univers des cryptomonnaies ; de nouveaux protocoles de blockchain tels que Polkadot sont apparus pour lui faire concurrence.

Acheter des bitcoins en quelques minutes

25 $ seulement suffisent pour commencer, à régler avec votre compte bancaire ou votre carte bancaire.