Logo Coinbase
Connexion

Cette semaine en Bitcoin : du 23 février au 1er mars

Publié le 1er mars 2021

Vue d'ensemble

La volatilité que nous avons observée à la fin de la semaine dernière (une semaine qui a également vu un nouveau record à 58 000 $) a continué, les prix plongeant en dessous de 44 000 $ le 28 février avant de rebondir à presque 50 000 $ le 1er mars. Mais la volatilité n'a pas empêché les titres positifs sur le bitcoin : les sociétés technologiques cotées en bourse Square et MicroStrategy ont ajouté des BTC à leur trésorerie, tandis que des géants de Wall Street, dont Citibank, JP Morgan et Fidelity, ont publié des rapports sur les avantages du bitcoin en sa qualité d'« or numérique », ce qui pourrait conférer une légitimité supplémentaire au regard des investisseurs qui ont tendance à privilégier les portefeuilles financiers traditionnels. 

Il est important de noter que le bitcoin n'a pas été le seul actif à perdre de la valeur récemment. Des catégories allant des actions technologiques au S&P 500 ont également accusé des baisses.  

Points clés

  • Le 23 février, Square a annoncé un deuxième achat important de bitcoins pour sa trésorerie d'entreprise, ajoutant 170 millions de dollars à sa position. « Square estime que la cryptomonnaie est un instrument de responsabilisation économique, offrant aux particuliers un moyen de participer à un système monétaire mondial et de sécuriser leur avenir financier. »

  • MicroStrategy, la société d'analyse commerciale qui a contribué à l'adoption de la cryptomonnaie par les trésoreries d'entreprise, a ajouté 15 millions de dollars supplémentaires en bitcoins à ses vastes fonds. La société cotée en bourse détient maintenant 90 859 BTC, d'une valeur de 4,38 milliards de dollars.

  • Fidelity (la première grande institution financière de Wall Street à prendre le bitcoin au sérieux) a publié un nouveau rapport d'importance majeure, intitulé « Comprendre le bitcoin ». Parmi les principaux points à retenir : un nombre croissant d'investisseurs considèrent le bitcoin comme un actif légitime. Et ses caractéristiques d'« or numérique », en tant que réserve de valeur stable susceptible d'offrir une protection contre l'inflation, sont de plus en plus attrayantes pour les investisseurs. (Le rapport propose également une stratégie d'allocation de portefeuille intrigante, dans laquelle le bitcoin remplace les obligations du portefeuille courant d'actions et d'obligations 60/40.) 

  • Citibank a également creusé la question de la cryptomonnaie dans un nouveau rapport. Dans « Bitcoin au point de bascule », les analystes de Citi soulignent l'attrait croissant des investisseurs institutionnels pour le bitcoin : « La portée mondiale du bitcoin et sa neutralité pourraient le propulser pour devenir la monnaie de choix pour le commerce international. » Si le rapport prend en compte les inconvénients potentiels tels que la volatilité des prix et l'incertitude réglementaire, il note également le large éventail d'institutions qui participent à ce « marché en plein essor » : bureaux de gestion de patrimoine, fonds de dotation et fondations, fonds spéculatifs et gestionnaires d'actifs.

  • Venant renforcer la thèse de la viabilité potentielle du bitcoin comme élément d'un portefeuille financier traditionnel (aux côtés des actions et des obligations), J.P. Morgan a suggéré que les clients pourraient bénéficier de l'ajout de cryptomonnaies à leurs portefeuilles. Les analystes de la banque notent : « dans un portefeuille aux actifs diversifiés, les investisseurs pourraient probablement ajouter jusqu'à 1 % de leur allocation aux cryptomonnaies afin d'atteindre un gain d'efficacité dans l'ensemble des rendements avec risque calculé du portefeuille. »

  • Goldman Sachs, l'une des plus grandes banques d'investissement du monde, a annoncé qu'elle commencerait en mars à négocier des contrats à terme sur le bitcoin pour ses clients.

  • Le géant japonais de la vente en ligne Rakuten permet désormais à ses utilisateurs de dépenser facilement des bitcoins pour acheter des biens et des services

Gros plan sur : la cryptomonnaie par rapport au S&P 500 et à l'or

Au cours de l'année dernière - de mars 2020 à fin février 2021 - le Bitcoin et l'Ethereum ont nettement surclassé des actifs comme l'or et le S&P 500. 

Comment le bitcoin s'est-il comporté sur les médias sociaux au cours de la même période ? Si les mentions n'ont pas rebondi jusqu'à atteindre les sommets qu'elles avaient connus fin 2017 et début 2018, elles ont été plus élevées que lors de toute autre période. Quel fut le jour le plus prolifique de cette dernière année ? Le 9 février 2021, lorsque Tesla a annoncé l'achat de cet actif pour 1,5 milliard de dollars. Ce jour-là, environ un tweet sur 42 500 portait sur le bitcoin.