Logo Coinbase
Connexion

Cette semaine en Bitcoin : du 8 au 14 novembre

Le rebond du bitcoin se poursuit alors que le prix passe la barre des 16 000 dollars pour la première fois depuis janvier 2018. Qu'est-ce qui stimule le marché ? Trouvez les informations dont vous avez besoin pour effectuer des transactions éclairées grâce à notre dépêche hebdomadaire préparée par les analystes et chercheurs de Coinbase.

Publié le 14 novembre 2020

Vue d'ensemble

Au cours de sa cinquièmesemaine forte d'affilée, le prix du bitcoin a grimpé de 14 %, franchissant la barrière des 15 000 dollars pour la première fois depuis janvier 2018. Le volume observé sur Coinbase (voir le graphique ci-dessous) a atteint de nouveaux sommets annuels. Même si le jour-même et la nuit des élections américaines n'ont pas engendré de fluctuations majeures, d'énormes volumes sont entrés sur le marché à mesure que les résultats sont devenus plus sûrs. 

En dehors des élections, la principale actualité qui a animé les marchés cette semaine a été l'annonce par Pfizer des résultats prometteurs de son vaccin contre la COVID-19. Moderna devrait aussi communiquer prochainement les résultats de son essai de vaccin.

Quel a été l'impact des annonces relatives au vaccin sur les prix de la semaine ? Quels sont les autres facteurs qui ont contribué à la reprise du bitcoin ? Vous retrouverez tout cela et plus encore dans le rapport de cette semaine.

Tendances clés

La cryptomonnaie connaît une croissance majeure. Mais majeure, à quel point ? La capitalisation boursière de tous les actifs numériques s'élève désormais à 457 milliards de dollars, soit une augmentation de 7,5 % par rapport à la semaine dernière. Cette évolution est en grande partie due au bitcoin. La cryptomonnaie la plus importante a vu sa capitalisation boursière dépasser les 300 milliards de dollars (soit 64,38 % de l'ensemble de l'écosystème des cryptomonnaies) et se rapproche de sa capitalisation boursière la plus élevée de tous les temps, qui est d'environ 330 milliards de dollars. 

  • Coinbase a enregistré des volumes records une fois de plus, tandis que l'intérêt des clients, nouveaux comme existants, pour le bitcoin et l'ethereum continuait à croître. Nous avons vu des acheteurs institutionnels nouveaux et existants (tels que les fonds spéculatifs et autres investisseurs similaires) faire leur entrée sur le marché tout au long de la semaine

  • Alors que le bitcoin franchissait les 15 000 dollars pour la deuxième fois et plus tard la barre des 16 000 dollars, nous avons constaté une augmentation du nombre d'entreprises crypto-natives qui tirent des bénéfices du marché. Ce phénomène est attendu quand les prix augmentent, mais nous y prêtons attention car cela pourrait avoir une incidence sur la poursuite de la croissance du bitcoin à court terme. (Ou peut-être pas - les observateurs professionnels des cryptomonnaies ont des opinions divergentes sur la probabilité qu'une prise de bénéfices ralentisse la croissance actuelle du bitcoin).

  • Le cours du bitcoin est souvent comparé à celui de l'or, mais le bitcoin a montré beaucoup plus de résilience cette semaine, après l'annonce du vaccin. Immédiatement après l'annonce, nous avons assisté à une vente massive d'or - ainsi que de bons du Trésor, de valeurs technologiques et d'actions de « services à domicile » telles que Peloton, Zoom et Netflix. Les bitcoins semblaient en majeure partie insensibles à cette information, et il n'y avait de corrélation ni avec les actions, ni avec l'or.

  • Il est à noter que l'activité de la blockchain pour cette semaine comprenait une augmentation du nombre d'adresses actives et du nombre de transactions. Certains des plus grands noms de Wall Street se sont pris d'intérêt pour le Bitcoin. Emboîtant le pas au légendaire gestionnaire d'investissements Bill Miller qui le recommandait « fortement » la semaine dernière, le géant des fonds spéculatifs Stan Druckenmiller est intervenu cette semaine et a révélé qu'il possédait désormais des bitcoins après « s'être pris d'intérêt » pour la cryptomonnaie en tant que réserve de valeur en espérant qu'elle « fonctionne mieux » que l'or.

  • Nous avons également constaté un intérêt accru pour l'ethereum avant l'arrivée d'ETH 2.0, la mise à niveau prévue de la blockchain Ethereum, qui devrait commencer plus tard cette année. Nous avons commencé à voir que certaines institutions financières traditionnelles, qui achetaient du bitcoin, envisageaient l'ethereum plus sérieusement et commençaient à le négocier, ce qui est plutôt encourageant.

Bitcoin par rapport aux autres actifs

Wall Street a vécu une autre bonne semaine, soutenue par l'annonce du vaccin, qui a fait chuter l'or. Le bitcoin n'a pas été particulièrement affecté par l'actualité, et a poursuivi son ascension. La divergence des prix du bitcoin et de l'or, qui ont tendance à être corrélés, est notable et nous continuerons de la surveiller. 

En date du 13 novembre 2020 16 heures ET

Tendances sociales

Sans surprise, les mentions Twitter pour Bitcoin et Ethereum sont bien partie pour surpasser toute autre semaine cette année. Cependant, ils restent tous deux bien inférieurs au nombre de tweets que nous avons observés lors de la dernière reprise majeure à la fin de 2017. Cela pourrait indiquer que le rebond actuel est plus limité aux participants des domaines de la cryptomonnaie et de la finance qui sont déjà intéressés, plutôt qu'à de nouveaux investisseurs curieux.